AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moment de calme. [welcome, Ilya!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Dim 14 Sep - 19:03

[désolée, il est un peu court, j'ai eut un empechement de derière minute... C'est ça, de pas vivre seule... ^^']
La Méta Machine nouvelle-née marchait dans les couloirs... A travers les hublots, elle pouvait voir les Mécha qui s'en allaient, venaient. L'attaque avait été contrée depuis un moment, des volontaires avaient décidé de défendre la station... Lite revenait, quand à elle, de sa petite visite aux créatures. Des capitaines d'armée et autres pilotes expérimentées avaient pris le relais, savaient ce qu'elles faisaient. Elle même se permettait un moment de calme. Elle regardait ses mains en marchant doucement dans les allées intérieurs du vaisseau mère: le métal qui la composait maintenant son corps quasiment entièrement la fascinait. Elle n'aurait jamais imaginé tel scénario en quittant la terre.
Elle sortit de l'une de ses poches un petit appareil photo, celui dont elle se servait dans son petit vaisseau. Une appareil dernier cri, construit sur un station alliée. Elle allait enfin se decider à sortir les clichés qu'elle avait pris avec, ainsi que ceux qui étaient restés dans son ancien appareil argentique, celui avec lequel elle prenait des photos sur terre. Elle arriva devant une porte scellée, dont elle seule avait le pass nécessaire à l'ouverture.
Elle l'ouvrit et découvrit une salle plutôt grande, au décor épuré, blanc, gris, et rose. Des tables ovale, carrées, des chaises fondues dans un unique morceau de plastique, des plantes qui ne poussaient pas sur terre, un mur sur lequel des hublots permettaient de voir les étoiles, un autre dans le fond dont la lumière pouvait être programmée pour ressembler à une véritable lumière de jour naturelle, comme il en existait sur les planètes habitées de la galaxie. Elle regarda avec intérêt les diverses programmation possible, la lumière qui existait sur terre pouvait être reproduite, celle des autres planètes également - cela était également possible dans toutes les pièces de la station, dont les chambres. Sur un grand bureau tourné vers le reste de la pièce - un peu comme dans une salle de classe - un ordinateur, une imprimante, tout le matériel nécessaire à la photographie numérique.
Elle se dirigea vers une porte non scellée, cette fois, mais fermée hermétiquement, dans le fond de la pièce principale. Cette porte s'ouvrait naturellement sur une chambre noire. Lite ne pouvait être plus satisfaite, cela faisait longtemps que plus personne ou presque n'utilisait d'appareils argentiques, et tout se faisait sur ordinateur. Mais elle avait toujours gardé cet appareil qu'elle avait trouvé avec Trent, il y a longtemps. Et elle trouvait le résultat plus intéressant, ayant plus de personnalité sur une photographie 'à l'ancienne'.
Elle ouvrit donc cette porte, qui était suivie d'un petit espace très sombre de la taille d'un ascenseur, puis d'une autre porte qui donnait, elle, enfin sur la chambre noire (il fallait éviter à tout prix que la lumière entre dans cette pièce, sans quoi le développement aurait été corrompu). Elle alluma les lumières rouges de la chambre et aperçut avec stupéfaction que son appareil était là, posé sur une table, attendant qu'on vienne extraire la pellicule et développer les images qui s'y trouvaient...
Elle resta dubitative devant pendant un moment, puis se décida à fermer la porte.
Un bon moment se passa pendant lequel elle s'adonna au développement des photographies dont elles ne se rappelait plus le contenu jusqu'alors. Elle Ressortit de là, enfin, laissant sécher les images. En arrivant dans l pièce principale, elle se dirigea vers l'ordinateur, afin de se connecter au réseau, pour voir quelles étaient les possibilités de celui ci.


--->
Spoiler:
 

_________________
Follow the Breeze...


Dernière édition par Lite le Ven 26 Sep - 15:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Ven 19 Sep - 2:33

[Désolée pour le retard ^^"]

Encore, encore, et encore... Encore perdue... Autant physiquement que psychologiquement... Autant consciemment qu'inconsciemment... Autant temporellement qu'intemporellement... Tout était désordonné dans son esprit... Ce que lui avait dit Ichika... Et ce qu'il s'était passé après aussi...

Rien que de se remémorer tout cela, Ilya sentait déjà des vertiges monter dans son crâne... Entre ses synapses qui dansaient dans son système nerveux, et ses neurones qui donnaient d'agréables sensations à son cerveau, on pouvait presque dire qu'Ilya était proche de la plénitude totale, malgrès la confusion... Ce qu'il s'était passé y était pour beaucoup, et comme une enfant heureuse, la jeune infirme au fauteuil roulant errait de couloirs en couloirs en repensant à tout les bons moments qu'elle venait de passer... Mais aussi à celui plus triste qui avait suivit presque immédiatement...

Qu'était, ou plutôt, qui était cette voix qui lui semblait si familière? Qui était cet être, qui se prétendait tout savoir d'elle et résider sur Terre? Qui était réellement son interlocuteur qui lui parlait via ses pensées? Qui était ce manipulateur qui pouvait parler à sa place, et coordonner ses pensées, jusqu'à lui faire changer de point de vue? C'était vraiment quelque chose de peu commun, et Ilya se demandait doucement si elle était vraiment normale... Comme les autres...

Mais cette pensée ne dura qu'un court instant, instant qui se perda dans les méandres coronaires de son organe cérébral... Car quelque chose d'autre avait attiré l'attention, plus encore que ses souvenirs agréables -et désagréables-... Quelque chose qu'elle avait déjà vue auparavant... Quelque chose qui l'intriguait, et lui faisait peur, mais en même temps, la fascinait... Cette chose, c'était la deuxième fois qu'elle la voyait. Peut être la troisième, à vrai dire, Ilya ne se souvenait plus vraiment. Et cette fois était identique aux autres... Une petite lueur, apparente sur une des innombrables parois métalliques de la station... Et qui fuyait lorsque la jeune infirme tentait d'en faire le centre de sa vision... Elle fuyait indéfiniment, jusqu'à disparaître, aussi soudainement qu'elle était apparue.
Une lubie électro-magnétique? Une quelconque attraction anodine de l'endroit? Un phénomène naturel spatial, ou encore une activité paranormale? Toutes les hypothèses étaient plausibles quel que soit l'être qui se trouvait face à ce genre de chose, mais selon les opinions, les religions, les courants philosophiques, et le milieu d'éducation, tout différait dans l'esprit de chacun. Chacun avait et a sa façon de voir, de comprendre, et d'aborder les choses.

Mais Ilya est une adolescente crédule, naïve, et immature. En ajoutant à cela une ignorance avancée dans tous les domaines autres que les armements militaires et les diverses pratiques de l'activité sexuelle avec ou non le gré d'une personne... Il est vraiment horrible de savoir que les connaissances de la jeune infirme se limitait à ces deux sujets, mais c'était les seules choses qu'elle avait apprise, et surtout contre sa volonté.

Son passé, ses pensées, ses sombres souvenirs, ceux plus heureux récents, et tout le reste, Ilya les oubliaient en suivant des yeux la petite lueur blanchâtre qui glissait le long du mur, insaisissable et infatigable.
Cela semblait presque irréel, féerique, et tendre la main pour tenter de l'attraper relevait de l'exploit, du moins, pour la jeune fille. Lorsque l'on est cloué dans un fauteuil roulant, tout devient rapidement un exploit...

Toujours est-il que la lueur finissa par atterrir sur une porte, semblant s'y attarder. Ilya s'en approcha doucement, et tenta d'attraper cette lumière errante qui semblait jouer avec elle... Cette dernière disparut presque immédiatement lorsque la porte s'ouvra avec fracas, heurtant quelque chose derrière, comme un meuble ou un objet dur, mais pas immobile. A vrai dire, il ne faisait pas très clair dans la pièce, mais cela relevait aussi du fait qu'Ilya ne voulait pas trop s'y attarder, de peur de déranger quelqu'un, d'où sa vision peu appuyée des lieux. Ouvrir une porte comme cela n'était pas dans ses habitudes, elle si discrète et si renfermée d'ordinaire... Tout cela, c'était la faute d'une lueur étrange après tout.

Elle pouvait s'en servir comme excuse... Enfin... A condition que les autres la voit...


Mais plus que cela, Ilya était maintenant en train de trembler: il y avait bien quelqu'un dans la pièce... Qu'allait-dire cette personne à la jeune fille? Qu'allait-il se passer? Ilya sentait en son fort intérieur que cette rencontre n'était pas vraiment le fruit du hasard... Une impression, au fond de son crâne, lui murmurait cela... La jeune infirme se prépara rapidement, en analysant toutes les situations possibles, et tentant d'y trouver une parade: Soit elle se faisait gronder, s'excusait, et fuyait, soit elle se faisait agressée, et elle appelait à l'aide en fuyant, soit la personne était amicale, et elle s'excusait en fuyant aussi. Les réactions étaient décidées avant même les actions, alors comment allait agir l'inconnue dans cette pièce qu'Ilya avait ouverte sans vraiment faire exprès?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Sam 27 Sep - 1:34

Lite n'eut le temps de refermer la deuxième porte de la chambre noire. Une chose attira son attention: une toute petite boule lumineuse qui monta en un quart de seconde devant ses yeux, à moins de deux mètres de distance, pour disparaitre aussitot qu'un bruit se fit entendre au niveau de la porte de l'atelier. Elle eut un petit mouvement de recul, comme un petit sursaut, et ne s'attarda pas à la provenance de la lueur.
*Une aurore boréale? Non, impossible, cela n'a pas cette apparence...*
Son attention se porta plus sur le bruit de l'autre côté de la porte, vers laquelle elle se dirigea silencieusement. Peut être s'agissait-il simplement de quelqu'un qui l'avait cogné avec un ordinateur ou du matériel? En tout cas il ne s'agissait pas d'un frappement de porte commun.
Elle sentait qu'elle avait besoin de passer un peu de temps seule, après cette attaque, le fait qu'elle ne soit plus humaine... Mais rencontrer quelqu'un lui ferait le plus grand bien. Elle se rejouit presque de peut-être trouver quelqu'un interessé par la photographie. Presque parce qu'elle était, il fallait le dire, un peu perdue et confuse. Sa transformation dans un but plus ou moins précis l'avait conduit à errer das les couloirs... Alors qu'elle pensait pouvoir se rendre utile, pour le bien de la station, pour le bien des femmes de l'univers... Elle jeta neanmoins un regard intrigué dans la pièce en se trouvant face à la porte, pour essayer de discerner cette lueur une nouvelle fois: rien. Elle entrouvrit la porte en parlant, comme pour signaler qu'elle était là, bien que la porte s'ouvrait vers l'interieur.

"Tout va bien? Vous ne vous êtes pas fait mal?"
Sa voix grave était rassurante, pas tout à fait monotone comme cela lui arrivait, mais plutot paisible et rassurante. Elle ouvrit la porte, sans aprehension, bien qu'elle sentait bien une presence derrière. La toute jeune Métamachine vêtue d'un T-shirt manche courtes noir et d'un jean tout ce qu'il ya de plus banal, bleu-gris, les cheveux toujours un peu en bataille, découvrit une jeune fille aux cheveux bleu et aux yeux gris, dans un fauteuil roulant. Elle dut baisser la tête parce qu'elle ne s'attendait pas à voir quelqu'un qui soit plus petit qu'elle. Simplement plus petit. Elle n'était pas si petite, pas si grande, mais elle avait pour habitude de croiser de filles de sa taille ou plus. Tout cela pour dire qu'elle ne jugea pas.
"Bonjour. Je m'appelle Lite. Cela veut littéralement dire 'lumière' , vous êtes la bienvenue ici, même si vous y êtes arrivée par erreur, je vous souhaite la bienvenue. Mais...Vous ne vous êtes pas fait mal?"
Elle lui tendt la main, comme pour la lui serrer, et lui sourit. La surprise de la personne qui se trouvait derrière la pote se dissipant, elle sentit au fond qu'elle n'était pas là par hazard, même si elle avait l'intime conviction que la jeune fille ne venait pas pour la photographie.
le changement de direction qu'avait pris son existence n'était peut être pas celui auquel elle s'attendait, mais il allait bientot paraitre plus clair. Si elle ne s'engageait pas pour défendre physiquement la station ou militer pour la paix - ce qui, au fond, n'avait jamais été sa vocation, enfin, pas au sens stricte, car elle n'avait ni formation militaire, ni de qualités politiques - cela commencerait ici, au sein même de la station, avec les filles qui la peuplait. Apprendre d'elles et leur apprendre ce qu'elle savait, ce qu'elle avait acqui au cour de sa vie. Voila ce que representait ce chagement.
Mais elle ne se posait pas la question. Pour l'instant, ses pensés étaient tournées vers cette rencontre inatendue. Qui devait avoir un nom.
Ses longs bras fins en acier devaient surprendre la jeune fille, et Lite ne s'en était pas rendue compte. Elle n'avait pas encore tout à fait conscience non plus des capacités psychiques qu'elle avait acquises. Ni peut être des inconvenients que cela lui apporterait dans ses demarches vers les autres filles.

"Vous avez vue cette lueur qui semblait e ballader dans la station?"
Elle posa son regard doux sur la jeune fille, attendant une reponse.
[je suis desolée, ce n'est pas encore tout à fait terrible, mais ma 'famille' ne me laisse pas trop le temps de m'adoner à mes loisirs en ce moment... Il y a comme qui dirait des 'problemes de famille' chez mes parents, et quadn je suis eule avec mon mp3 ent rain d'ecrire, il y a toujours quelqu'un qui vient me trouver pour parler de n'importe quoi...Et je ne suis meme pas concernée... Je tenterai de m'exhiler au mc do la prochaine fois (ca va faire cher en cafés >.

_________________
Follow the Breeze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Sam 4 Oct - 22:17

"Tout va bien? Vous ne vous êtes pas fait mal?"
"Bonjour. Je m'appelle Lite. Cela veut littéralement dire 'lumière' , vous êtes la bienvenue ici, même si vous y êtes arrivée par erreur, je vous souhaite la bienvenue. Mais...Vous ne vous êtes pas fait mal?"
Vous avez vue cette lueur qui semblait e ballader dans la station?"

Ilya était surprise de cette rencontre, mais c'était plutôt une bonne surprise: la personne qui avait ouvert la porte, et qui l'avait accueillie, était plutôt amicale... Elle n'allait pas, comme le craignait Ilya, la gronder ou s'énerver sur la jeune infirme. Cette dernière avait réellement fait une bêtise en ouvrant la porte ainsi, de manière si brusque. Sans compter qu'avait peut être endommagée quelque chose dans son mouvement... Mais son interlocutrice était aimable et gentille, pas comme d'autres personnes qui se seraient sûrement emportées par leur rancœur et leur colère. Cette dernière était vêtue d'un simple T-shirt noir et d'un jean gris allant vers le bleu. Son visage souriant semblait vouloir passer un message à Ilya, comme expliquant que jamais elle ne ferait de mal à la jeune infirme... Tout cela avait finit par mettre -chose pourtant peu aisée- la jeune infirme en confiance. De ce fait, cette dernière ne pensait plus vraiment à s'enfuir... Sa nouvelle vie sur la station l'avait réellement changée...

Toujours était-il que la jeune femme en face d'elle lui parla. Heureusement que la jeune fille n'avait pas oubliée son casque traducteur après sa douche, car la conversation aurait vite été écourtée...

La jeune femme disait qu'elle s'appelait Lite... Et demandait si la jeune infirme s'était fait mal... Mais il n'en était rien. C'était plutôt à la porte, qu'Ilya avait ouverte sans délicatesse, qu'il fallait poser cette question. La jeune infirme s'en amusa légèrement, mais son sourire disparut immédiatemment aux dernières paroles de son interlocutrice:


"Vous avez vue cette lueur qui semblait e ballader dans la station?"

Ilya sembla très surprise, tellement que son expression était proche de la stupéfaction. Elle répondit rapidement, le moment de surprise passé:

"Vous.... Vous pouvez la voir vous aussi??"

C'était la seule chose qui venait de lui passer par l'esprit, plus encore que sa présentation, plus encore que l'apparence métallique de Lite... La voix d'Ilya pouvait sembler étrange pour la méta-machine, mais c'était normal, vu que tout était traduit par son casque traducteur fixé dans ses cheveux... Sans lui, cela aurait été en russe que la jeune infirme aurait répondu, compliquant la conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Mar 11 Nov - 17:47

Lite aurait aussi bien pu inviter la jeune fille à entrer, lui demander son, nom, mais elle avait posé cette question. Ce qui la conforta dans l'idée que cela n'était pas une si mauvaise chose fut que son interlocutrice parut aussi intriguée qu'elle, peut être plus, en lui répondant par une autre question.
Cette question sortit par un système servant apparemment à communiquer sans aucune barrière de langue. Effectivement, Lite ne fut pas si surprise que cela, elle avait quitté la terre, déjà pas mal développée technologiquement en l'an de grâce 2050, elle savait que les progrès étaient étendus à toute la galaxie, voire à l'infini. L'équipement et l'existence d'une station d'accueil en plein espace pour toutes les victimes de la guerre temoignaient de cette avancée.
Le visage surpris de la jeune fille, donc, permis à la Méta Machine de savoir qu'elle n'avait pas rêvé cette lueur et que cela s'était bien produit, mais rien ne decouler d'une conversation à ce propos, ne sachant pas de quoi il s'agissait, elle n'aurait pu en déduire quoique ce fut.
Un geste lui vint naturellement, afin de détourner un instant l'intention de la jeune fille de cette apparition qui semblait la troubler: elle recula doucement afin de lui faire comprendre qu'elle était bienvenue à l'interieur de l'atelier. Là elle pourrait nouer un lien par la communication avec elle si elle le desirait, apprendre à la connaître, peut être. Lite n'en demandait pas plus, peut être pourait-elle l'orienter également, si la jeune fille était nouvelle venue.
En tant que personne calme et posée, elle ne savait que dire de plus que de l'inviter à l'interieur de l'atelier, de lui offrir à boire, peut être lui montrer les quelues photogrphies de la terre developpées il y a quelques minutes. Elle tenta de paraître détendue et sourit à la jeune fille. Lite n'avait aucune intention de mettre mal à l'aise la personne qui se tenait devant elle, au contraire, mais elle ne savait comment s'y prendre. Surtout après avoir abordé un sujet étrange tel que cette lueur.

"...mieux vaut ne pas s'inquiéter de cette lueur, je pense qu'il doit s'agir simplement d'un phénomène physique courant dans l'espace... Si ce n'est pas le cas, nous ne tarderons pas à savoir de quoi il s'agit, nous nous renseignerons, si cela vous intrigue..."
Elle avait réussit à aligner plusieurs mots, qui plus est, sensés. Ou du moins le pensait-elle. La jeune personne qui se tenait devant elle lui offrait l'occasion de nouer un lien humain, il est vrai que la seule compagnie de ses ordinateurs et autres appareils technologiques semblait ne plus être suffisante pour son epanouissement personnel.
Enfin, retrouvant ce sentiment doux et rassurant qu'est celui de ne pas être seule, elle tendi la main à la jeune fille. Ce qu'elle ne remarqua pas fut un phénomène pas moins curieux que celui qui précedait leur rencotre, et qui se passa rapidement derrière elle.


_________________
Follow the Breeze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Mer 10 Déc - 15:29

"...mieux vaut ne pas s'inquiéter de cette lueur, je pense qu'il doit s'agir simplement d'un phénomène physique courant dans l'espace... Si ce n'est pas le cas, nous ne tarderons pas à savoir de quoi il s'agit, nous nous renseignerons, si cela vous intrigue..."

Ainsi parla la jeune femme, tout en se retirant légèrement de l'entrée pour permettre à la jeune infirme de pénétrer la pièce, chose à laquelle cette dernière était à mille lieux d'imaginer. Non pas qu'elle avait peur, ni qu'un quelconque sentiment la dérangeait, mais elle n'y avait simplement pas pensé une seconde. La jeune femme semblait gentille, mais Ilya ne comprit pas les intentions de cette dernière. Du moins dans un premier temps.

Il faut dire que la jeune infirme était plus inquiète de ce phénomène pas si étrange selon les dires de "Lite"... Par ses termes, elle avait expliquée à Ilya ce qu'il en était, notamment que c'était un phénomène courant dans l'espace. Autrement dit, quelque chose banal qui arrivait tout les jours...

Mais ce n'était qu'une supposition de la part de la jeune femme. Elle même n'était pas sûre de ce qu'elle avait vu, et se proposait même de définir autrement la chose par quelques recherches.

La curiosité d'Ilya n'était pas aussi forte, elle se satisfaisait amplement en regardant le phénomène qu'en le comprenant. Elle n'y voyait d'ailleurs pas vraiment l'intérêt.

Puis, en marge de tout cela, la jeune femme lui tendit la main, signe d'invitation très particulier et très personnel, qui dérouta complètement Ilya, et la plongea dans la confusion la plus totale. Elle ne compris même pas le sens de cette main, pourtant accompagnée d'un sourire amical et confiant. Dès lors que la jeune femme avait tendue sa main, le cœur d'Ilya s'était accéléré de manière peu discrète, et sa respiration devînt saccadée...

Que signifiait cette main tendue? A quoi s'engageait en répondant à ce geste? Quel était son but? Pourquoi? Autant de questions, aussi nombreuses et hasardeuses les unes que les autres, qui s'entremêlaient dans l'esprit maintenant confus de la jeune infirme. Hésitante, soudainement prise d'une certaine forme de peur, cette dernière fixa la main sans vraiment réagir... Sans bouger, et du moins en tentant d'éviter tout mouvement superflu... La sensation de malaise qui la parcourut n'arrangea pas les choses, et son regard se fit de moins en moins vaillant, peinant à fixer cette main qui l'intriguait maintenant tellement, cette main qui la faisait défaillir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Mer 7 Jan - 21:51

La jeune fille qui se tenait devant Lite n'avait pas l'air très bavarde. Peut être était-ce dû à ce phénomène, qui l'inquiétait, où encore à une timidité naturelle. Lite avait tendu la main - ce qui lui semblait être à la fois un gage de bonne ois et d sympathie - mais cela avait eut pour effet de paralyse la jeune femme plus qu'elle n'était calme.
A cet instant ce fut comme si la condition de Méta Machine n'allait pas de paire avec la vie sociale. Et pourtant, dans cet espace immense, infini, il devait - Lite pensait toujours par supposition, même à propos de ce qui paraissait évident,
elle n'aimait en aucun cas passer pour une personne imposant son 'savoir' - y avoir des milliards de méta Machines, qui, elles, étaient nées comme cela, et avaient une vie sociale normale.
Lite, elle, venait de changer d'identité physique, et le peu de personnes rencontrées dans la station, l'utilité inexistante de son action pour tenter de sauver la même station, lui avaient enlevé le peu de confiance en elle - confiance déjà peu développée et qu'elle n'avait acquise qu'il y a peu.
Ainsi son interlocutrice ne lui répondit pas. Elle parut même pétrifiée de peur où de doutes par son geste - pourtant annodin dans l'esprit de Lite.
Elle relacha son bras et se contenta d'entrer, elle, dans l'atelier. L'ordinateur était toujours allumé et elle y jeta un coup d'oeil. Elle ne pouvait pas laisser cette jeune femme avoir peur. Non pas la alisser avoir peu d'elle, mais avoir peur tout simplement. En cas d'attaque de la station, que ferait-elle, si chaque personne lui faisait cet effet? Non. Cela ne pouvait pas venir de Lite. C'est ce qu'elle aurait aimé se dire, mais sa seconde naissance était tellement proche derrière elle, qu'elle n'y arrivait pas. Elle regarda la jeune fille, l'air demi serieux, demi rassurant, tenta un sourire mais n'y arriva pas.
Une personne qui semble perdue devant vous à e point ne vous met pas à l'aise, surtout lorsque vous êtes, vous même, peu en paix avec vous même.

"je ne veux pas vous apeurer. Vous n'êtes pas obligée d'entrer. Si vous aviez des choses à faire, je ne vous retiendrai pas. Disons que vous êtes excusée pour le coup dans la porte, et que si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pourrez me trouver ici. "
Les journées longues, où il ne se passe pas grand chose s'enchaînaient et passer le seul moment de cette semaine avec un personne dans l'embrasure d'une porte fit remarquer à Lite qu'on est bien plus souvent seules que le contraire.
Avoir la confiance de quelqu'un, donne sa confiance à quelqu'un, avoir une complicité avec quelqu'un, est un travail très long. Peut être qu'au sein de la station, les relations humaines ne se liaient pas dans les ateliers de photo..
.

_________________
Follow the Breeze...


Dernière édition par Lite le Lun 12 Jan - 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Sam 10 Jan - 22:55

[Je répondrais plus régulièrement, promis T_T]


"je ne veux pas vous apeurer. Vous n'êtes pas obligée d'entrer. Si vous aviez des choses à faire, je ne vous retiendrai pas. Disons que vous êtes excusée pour le coup dans la porte, et que si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pourrez me trouver ici. "

Telles étaient les paroles de la jeune femme, cette dernière s'étant d'ailleurs retirée dans la pièce, derrière un ordinateur, vérifiant sans doute quelque chose; Avait-elle été blessée? Ilya avait eu peur, c'est vrai, mais elle redoutait plus de blesser quelqu'un... C'était quelque chose qu'elle ne supportait pas, pour de nombreuses raisons... Notamment après ce qu'il s'était passé il y a longtemps avec ses deux amies...

La petite infirme ne tremblait plus, mais son visage s'était d'avantage assombri... Elle ne voulait pas faire du mal à cette jeune femme, même si elle ne la connaissait pas... Elle ne voulait plus faire de mal à quiconque...

Aussi, Ilya entra doucement dans la salle, regardant aux alentours, sans vraiment comprendre le but des divers appareils qui étaient présents. Elle n'y connaissait pas grand chose, et rien que son casque traducteur était un mystère pour elle. En revanche, -ironie du sort- elle était incollable sur les missiles, les armes à feu, et les véhicules de combat... C'était la principale instruction qu'elle avait reçue, depuis le bunker en Russie. C'était vraiment étrange, qu'une petite infirme en fauteuil roulant ai tant de connaissances sur la guerre... Totalement incongru, même.

Ilya s'adressa un temps à Lite, ses mains s'hasardant sur les plis de sa robe, par pur signe de nervosité:


"Je... suis désolée. Je ne voulais pas... En fait... Je n'ai rien à faire... et..."

Un petit silence suivit. Ilya avait tentée de répondre à la jeune femme, en s'excusant de son comportement, et en espérant qu'elle ne l'avait pas blessée... Ou sinon, qu'elle serait pardonnée... Elle n'avait plus peur maintenant, et secrètement, elle avait envie d'en savoir un peu plus... Un peu plus sur cette jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Lun 12 Jan - 19:30

[C'est à moi de m'excuser pour mes retards inadmissibles^^ Je repondrais plus souvent^^]
L'entrée de la jeune fille dans l'atelier surpris agréablement la Méta Machine. Cette dernière s'était contentée de regarder si les travaux photographiques étaient transférés dans le disque dur, sans s'asseoir derrière l'écran. Elle avait toujours en tête l'attaque précedente de la station. Cette station qui l'avait acceuillie et lui permettait de vivre sans craindre pour sa vie. Elle se devait, en tant que l'humaine qu'elle avait été, de donner quelque chose à la station. Du moins, c'est comme cela qu'elle le voyait. Mais où pouvait bien être la place de l'art dans une station d'accueil pou les victimes et partisanes de cette guerre?
Et bien, cela devait permettre aux membres de la station de mener une vie la plus normale possible, par exemple. Leur donner le moyen de s'exprimer, de sortir leurs sentiments divers, leur permettre simplement de se détendre...
Lite en était là, il fallait qu'elle fasse quelque chose pour la station. De toute façon, elle ne s'auto-suffisait pas, il fallait; si elle n'avait personne dans sa vie; qu'elle oeuvre pour d'autres, que ce fut pour le nombre où un petit groupe choisi - où qui l'aurait choisi.
Bien entendu, ses capacité physiques et mentales avaient été décuplées, bien entendu, elle aurait pu suivre un entrainement militaire, mais elle préférait embellir où améliorer la vie des 'pensionnaires'.
Et ces heures passées dans son atelier ne lui avaient permis que de confirmer ceci. Elle se dirigerait soit vers un enseignement scientifique où médical, sinon elle se contenterait d'effectuer un travail social. A titre personnel où non, et social, pas psychologique. Social dans le sens où elle se voyait bien organiser des expositions, des soirées concert où autre.
L'entrée de la jeune fille fit cesser son cerveau de penser à toutes ces choses. C'est incroyable, le nombre d'idées qui peuvent affluer dans un cerveau en quelques secondes.
Elle releva les yeux vers la jeune fille mystèrieuse.
La gêne et la nervosité évidente de la jeune fille étaient compréhensibles, en fin de compte. Vivre loin d'une terre - où toute autre planète - en guerre et se retrouver dans une station, seul havre de paix à des miliers d'années lumières à la ronde...

"Nous sommes donc deux dans ce cas...Je n'ai pas grand chose à faire aujourd'hui, comble de l'ironie lorsqu'on considère le travail que doivent avoir nos militaires, pour garder la paix..."
Elle esquissa un sourire. Maladroite, elle l'était, vis-à-vis des personnes qu'elle ne connaissait pas. Et c'est elle qui voulait 'améliorer' la vie des habitantes? Elle sourit de plus belle à cette idée, mais sincèrement à la jeune infirme aussi.
"Si cet endroit ne vous dit rien, nous pouvons aller faire un tour dans un des lieux publics de la station? Je sais où se trouvent les bars, les magasins... On pourrait faire simplment connaissance autour d'une boisson quelconque..."
L'ordinateur avait fini son travail. La chambre noire était fermée et les photographies en train de secher, rien à faire de plus ici pour le moment. A moins que la jeune fille ne veuille jeter un oeil aux travaux de Lite déjà developpés, mais cela, Lite n'y pensait pas. Elle aurait voulu être plus accueillante, avenante, avoir des choses à dire pour faire rire la jeune fille, la mettre à l'aise. Mais cela ne lui venait pas naturellement; malgrès le fait qu'elle aime - d'une façon pure et sincère - les personnes plus que tout. Même plus que l'art.

_________________
Follow the Breeze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Mer 14 Jan - 3:24

La petite infirme s'était trompée durement sur la jeune femme... Elle ne pensait pas qu'elle était aussi gentille à vrai dire, et elle aurait du s'en rendre compte bien plus tôt. Comment avait-elle pu avoir peur d'une si amicale personne? Maintenant, elle se sentait un peu stupide. Un peu idiote. Et elle s'en voulait de l'avoir blessée...

Mais la jeune femme ne semblait pas lui en vouloir, et lui proposa même d'aller dans un lieu public histoire de boire quelque chose... Sans doute voulait-elle parler de la salle à manger, le seul endroit de restauration collectif que connaissait la petite infirme. Ilya ne savait pas qu'il existait un bar, cela ne lui était jamais parvenu aux oreilles. De la station, elle n'en savait finalement que peu de choses... Le seul facteur qu'elle connaissait parfaitement était ce petit robot à roulettes, qui était si rigolo lorsqu'il se heurtait systématiquement à chacun de ses trajets dans tous les obstacles qui lui coupaient la route. Il lui avait été offert par celle qui s'occupait d'elle à l'infirmerie, Aya, mais elle ne l'avait plus vue depuis un long moment... Son dernier rendez-vous médical s'était d'ailleurs achevé de manière étrange, personne ne se trouvant à l'infirmerie pour son examen.

Toujours était-il qu'elle ne se perdait pas dans la station grâce au petit robot. Mais malgré tous les lieux qu'elle avait pu voir, elle ne connaissait que la salle à manger concernant la nourriture, et c'est donc naturellement, en réponse à la proposition de Lite, qu'elle fit une remarque:


"Je veux bien, mais... la salle à manger n'ouvre qu'à partir de 19 heures... Non?"

Bien qu'un doute lui assaillait l'esprit, Ilya n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Peu importait, elle voulait juste savoir ce que Lite en pensait. Peut être connaissait-elle un autre endroit où se restaurer? Un endroit que la petite infirme n'avait pas encore eu l'occasion de voir du fait de l'énormité de la station. Tellement gigantesque...

Pour se rassurer, et surtout chasser ses inquiétudes concernant sa méconnaissance de la station, Ilya chercha des yeux son petit robot guide. Bien qu'il ne mesurait pas plus de 40 cm de haut, il était facile à voir car il bougeait tout le temps, même lorsqu'il était en veille. Mais après un rapide tour des horizons, pas un petit robot en vue. Il n'était toujours pas reparu, lui, qui aimait bien disparaître plusieurs minutes à chaque mission accomplie. Mais cela faisait pourtant maintenant un long moment...

Bien qu'elle était un peu déstabilisée de cette absence, elle tenta de ne pas le montrer, et repensa subrepticement à la possibilité de l'existence d'une autre salle de restauration... Comme un établissement de boissons par exemple... Peut être y en avait-il vraiment un...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Mer 14 Jan - 17:39

L'interlocutrice de la Méta-Machine semblait prendre ses marques, en sa compagnie.Et Lite, qui ne felicitait jamais d'avoir mis quelqu'un à l'aise, éprouvait cependant un sentiment de joie à cette rencontre. Elle allait pouvoir passer la journée - où du moins, les prochaines heures, car comment peut-on parler de journée lorsqu'on est dans l'espace? - accompagnée d'une personne à qui elle allait peut être pouvoir apporter, à son tour, un peu de bien être.
Elle commanda la fin du programme de l'ordinateur et écouta la petite jeune fille avec attention. La salle à manger? A vrai dire, vu les horaires décalés auxquels elle avait toujours vécu sur terre - au vu et de la situation là bas, et de ses habitudes qui ne ressemblaient en rien à des habitudes - elle ne s'était jamais posé la question des éventuels horaires d'ouverture du refectoire.

"Ah oui? Je n'y ai jamais fait attention... Mais je pensais plus à une autre zone de la station, où je suis déjà allée, et qui compte un bar... On peut y manger, si je me souviens bien, des sucreries que l'on pouvaient trouver sur terre à une époque. Certaines choses sont très bonnes..."
Elle sourit à la jeune fille. maintenant que le dialogue était posé, qu'elle ne lui faisait plus vraiment peur, elle-même se sentait mieux. Sa nouvelle identité ne devait pas être un frein à sa vie sociale, et son but premier devait être sa priorité, quoiqu'il en fut. Ce qu'elle nota de cette expérience, de cette première rencontre depuis sa transformation? C'est que malgrès sa transformation physique et ses capacités mentales développées, elle avait toujours des sentiments humains, des peurs humaines, et qu'elle ne devait plus compter sur la sève de coquelicot pour s'en défaire. Bien sur, elle aurait pu y repenser, en reprendre, mais elle était guérie. Et maintenant, elle devait faire face à ses peurs et à ses doutes comme tout le monde.
Et sur une station habitée
exclusivement
par des femmes, comment n'aurait-elle pu ne pas réussir à surmonter ses peurs? Elle regarda l'écran de lo'rdinateru s'éteindre et le bruit de l'unité centrale ralentissant pour terminer dans un souffle acheva de mettre la machine au repos. Son regard se posa sur le visage de la petite infirme.
"Comment vous appelez vous, au fait? je me suis présentée d'une façon un peu rude toute à l'heure et je m'en excuse... Je ne voulais pas vous faire peur, cette idée de 'bar' vous interesse-t-elle?"
Elle avait tendance à poser plusieurs questions en une seule fois, elle ne remarqua pas que cela pourrait déstabiliser son interlocutrice - comme cela aurait pu être le cas avec n'importe quelle interlocutrice, d'ailleurs. Ses grands yeux curieux et intrigants avaient quelque chose de rassurant, quoiqu'elle fut, et bien qu'elle put paraître étrange au premier regard, quand elle parlait, on pouvait facilement deviner qu'elle n'était ni dangereuse ni malintentionnée. A vrai dire, si elle ne voulait pas montrer son caractère, elle pouvait paraître froide - en cas d'altercation avec l'ennemi, par exemple - mais à ce moment, aucunement besoin de jouer un rôle quelconque. La jeune fille qui se tenait devant elle lui parraissait sympathique, et elle aurait aimé la voir heureuse d'être là.

_________________
Follow the Breeze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Jeu 15 Jan - 8:04

Un doux sourire se glissa sur les lèvres d'Ilya, son regard gris croisant celui de la jeune femme... Elle était rassurée au plus haut point, et sa confiance envers la personne qui lui faisait face était maintenant très importante... La petite infirme était du genre naïve, il était vrai. Une personne n'est pas mauvaise parce qu'elle se montre sous un mauvais jour, ou bonne lorsqu'elle sourit délicatement. Mais cela, elle l'ignorait, et toutes celles qui lui accordaient un sourire étaient de futures amies potentielles, sûrement aussi gentilles les unes que les autres. Un comble d'ailleurs, quand on sait quel type de vie elle a eu auparavant. Mais Ilya n'avait pas perdue la mémoire. Elle la laissait juste "de côté" pour pouvoir au mieux profiter de sa nouvelle vie sur la station. Et... rencontrer de nouvelles connaissances... Malgré les quelques mauvaises pensées qui pouvaient l'habiter par instants.

Lite était douce. Tout comme son regard, ou tout comme son visage. Quelque chose clochait, mais la petite infirme n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Peut être n'était-ce juste que son imagination?


"Vous n'avez pas à vous excuser... C'est moi qui manque de politesse... Je m'appelle Ilya et... je n'ai pas de nom de famille. Je me suis moi-même nommée "Ybaxneh", qui est une contraction russe signifiant... "nouvelle vie"... C'est... un peu idiot.... Ha... Oui, je suis née en Russie... Et... Si j'enlève ceci..."

La petite Ilya attrapa quelque chose qui était caché dans ses cheveux, et tout en enlevant doucement ce qui ressemblait apparemment à un casque, elle continua:

"...Я выступаю в моем родном языке... "

La jeune fille reposa son casque à sa place initiale, le recouvrant de quelques mèches rapidement, et mécaniquement. Et elle adressa toujours à Lite le même sourire... A la fois innocent, et à la fois secret...

"...Et pour le bar... Je ne savais pas qu'il y en avait un... Cela... m'intéresse...

La petite infirme n'était pourtant pas bien bavarde, et elle se surprena elle-même à parler autant, surtout envers une personne qu'elle ne connaissait finalement que depuis quelques minutes... Peut être parce que cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eue encore l'occasion de se sentir ainsi en confiance... envers une personne qu'elle rencontrait à peine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Jeu 15 Jan - 17:02

La jeune fille accueillit la proposition de Lite positivement. Et n'accepta pas ses excuses. Elle se présenta comme Ilya Ybaxneh, Lite était ravie. Elle pensait bien avoir réussit à ôter la gêne et les craintes de la jeune demoiselle, qui maintenant lui avait expliqué la signification de son nom, ainsi que montré ce système qui lui permettait de communiquer avec tout le monde. Le regard de Lite s'arrondit d'interêt devant ce petit objet, un simple casque qui ressemblait aux écouteurs stéréos.
"C'est un beau nom. Vous avez bien choisi."
Ainsi Lite connaissait un peu la station que son interlocutrice, cela ne l'étonna guère, au finale, bien qu'elle ne connaisse tous les recoins de la station, elle était là depuis un petit moment. C'est peut être d'ailleurs ce 'depuis un petit moment' qui l'avait poussée à se sentir seule. Comme tout un chacun, lorsqu'on a un minimum de sentiments humains, même lorsqu'on est de nature solitaire.
"Et je ne vous trouve pas impolie, je peux tout à fait comprendre que mon apparence où mon expression puisse apeurer... Je n'ai jamais été douée pour les présentations, à vrai dire..."
Des miliers de questions et de phrases lui venaient à l'esprit, comme à propos de son pays d'orignie, comment était le pays depuis que la guerre était là, était-ce dur, les gens étaient -ils ouverts... Mais Lite ne poserait pas ces questions. Pas d'une façon curieuse. Elle considérait la curiosité comme un défaut, surtout à titre personnel, et ayant un si mauvais point de vue sur la question, elle n'osait jamais poser de questions sans connaître les personnes. De peur de passer pour une curieuse malsaine.
Bien que la curiosité puisse être une qualité et apporter beaucoup quand on l'utilise bien, à propos de connaissances, par exemple, elle avait toujours peur de faire une gaffe où de mal poser les questions. Voilà pourquoi, quand aucun sujet de conversation n'était commencé, elle évitait de poser trop de questions.
Elle joignit les mains et s'étira en leva les bras, ses grands yeux fermés, un quart de seconde. Amusant, pour une jeune femme qui était composée à moitié de circuits informatiques et nano technologiques.
Elle rouvrit les yeux et se retourna furtivement pour saisir ce qu'elle prenait toujours avec quand elle se promenait dans la station: sa veste, et une sacoche minuscule munie d'un appareil photo. Bien que le froid qu'il faisait parfois dans l'atmosphère terrestre n'existait pas sur la station, elle avait gardé cette habitude, en venant ici.
Son atelier était un peu comme sa deuxième chambre, un peu son 'chez elle'. Mais elle n'y laissait pas ses affaires, elle avait décidé de laisser 'lendroit ouvert à toutes, et la seule chose qu'elle protégeait était son ordinateur. Les autres ordinateurs de la salle n'avaient pas de mot de passe.
Elle cru sentir à un moment une inquiétude chez la jeune fille, mais elle ne su dicerner si celle ci étit une impression de sa part, si cela venait d'elle-même, où à cause d'autre d'autre chose. Alors elle repris, histoire de ne pas laisser la conversation se changer en une suite de ces silences embarassants et plus pesant que certains sujet de discussion.

"Allons-y, alors. Je n'ai rien de prévu, pas de poste particulier au sein de la station... J'ai tout le temps. A ce propos, je me demande si je ne vais pas integrer un progamme informatique où scientifique, je me sentirais plus utile..."
Continuer sur un autre sujet lui sembla être un bon choix. Bien qu'elle puisse passer des heures sans parler, à être bien, lorsqu'on voit quelqu'un pour la première fois, il n'est pas évident de sembler sympathique si on se contente de se taire.
[on continu au bar?^^]

_________________
Follow the Breeze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Sam 17 Jan - 3:51

Lite répondit doucement à la petite infirme qu'elle n'était pas impolie... Mais elle ajouta rapidement qu'elle comprenait les hésitations de cette dernière en raison de son expression et de son apparence... Son expression? Elle était normale... Du moins, aux yeux de la petite Ilya... Et son apparence... Elle lui était familière. Et ne la dérangeait pour rien au monde. Elle était habituée à voir des personnes ainsi maintenant, même si elles étaient rares...

Cela lui rappela le souvenir de Daemon quelques instants. Cette jeune méta-machine qui était partie, il y avait déjà quelques mois... Et qui n'était jamais revenue... Ilya savait que cette dernière n'était pas devenue méta-machine par plaisir, et que les responsables étaient cachés sur la planète bleue, lieu de toutes les attentions...

La petite infirme ne s'y connaissait pas en technologie. Ni en électronique. Seul le mot guerre avait un sens pour elle. Autrement dit, elle ne savait pas comment fonctionnait une méta-machine, même si leur but initial était le même. Elle ne possédait pratiquement aucune connaissance à propos de cette espèce, et elle pensait que les méta-machines étaient toutes créés par les hommes, contre leur gré, dans le but -comme Daemon- de tuer, de faire la guerre, de détruire...

Ainsi, bien que les paroles, les gestes, et toute la douceur de son interlocutrice, Ilya ne pu s'empêcher d'esquisser une expression gênée, et attristée. Elle n'aimait pas voir des gens souffrir, et était désolée que Lite ait -du moins, à ses yeux- souffert des hommes... Bien sûr, toutes les femmes avaient un jour ou l'autre souffert des individus sur Terre, mais Lite devait particulièrement être affectée, rien que par les modifications de son corps...

Les dernières paroles sonnèrent un peu creuses aux oreilles de la petite infirme... Elle venait entre-autres de réaliser que ses hésitations de tout à l'heure avait provoqué cette gêne chez la jeune femme parce qu'elle pensait que son apparence était responsable. Alors que ce n'était pas le cas...

La petite infirme fit volte-face, usant habilement des capacités limitées de son fauteuil roulant, et s'adressa à Lite, bien que lui tournant le dos:


"Je vois... Allons-y alors... Passez devant s'il-vous-plait... Je ne connais pas le chemin et... mon guide ne semble pas être de retour de toute façon..."

Un court silence pris place, mais juste avant que Lite n'esquisse un geste ou ne parle, Ilya ajouta rapidement:

"Je suis ....désolée pour tout à l'heure... Ton apparence ne me gêne absolument pas..."

Sans s'en rendre compte, la jeune infirme avait tutoyée la jeune femme, involontairement, comme si elle parlait à quelqu'un d'autre, une personne proche d'Ilya... Qu'elle connaissait bien, et à qui elle pensait actuellement... Avec qui elle avait aussi connue une situation similaire, qui plus était...

Le regard attristé, Ilya attendait face à la porte, que Lite lui montre le chemin jusqu'au bar, pour qu'elles puisse faire plus amplement connaissance... Sauf si cette dernière ne le souhaitait... plus...


[J'attends ta réponse et je lance le sujet <3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Dim 18 Jan - 15:41

[excuse moi pour l'attente ^^ Ma meilleure amie est passée me voir hier^^]
La Métamachine qui avait tenté de nouer une conversation plus légère ne se rendit absolument pas compte que ses mots avaient rappelé un souvenir apparemment douloureux à la petite jeune fille.
Elle sentit bien ensuite que son regard et son âme s'étaient assombris, et quelle qu'en fut la raison, inconnue pour l'ancienne humaine, elle le sentit comme un flash qui lui traversa le corps. Elle était encore empathique. Mais la douleur ne devait plus être un obstacle à sa vie - tout simplement. Elle regarda la jeune fille faire un demi tour qui lui sembla vraiment agile, et l'écouta attentivement.
Un guide? Lite ne savait de quoi Ilya parlait, mais elle voulu saisir cette information, ne serait-ce que pour aider la jeune infirme à le retrouver. Ce devait être un guide robotisé, parcequ'une personne aurait été evoquée par son prénom. Mais Lite n'eut le tmeps de demandé quoi que ce fut à la jeune fille. Elle continua sur un ton attristé qui ne laissa pas Lite indifférente.
La métamachine avança doucement vers Ilya - qui lui tournait alors le dos, attendant d'être guidée - et arrivée devant elle, s'agenouilla, pour la première fois. Elle la regarda des ses yeux rassurants et profond.
"Je ne voualis pas vous... T'attrister..."
Elle ne savait plus très bien si elle devait tutoyer ou vouvoyer la jeune fille, mais il lui smebla que la tutoyer la mettrait peut être plus en confiance, comme on parle à une amie.
"...quel que soit le propos de ma part qui ait reveillé certains souvenirs ou sentiments, sache que ce n'était pas mon but et... Je suis stupide, il y a beaucoup de Métamachines, ici... J'ai choisi de changé de race il y a peu de temps, pour defendre la station et...Guerir d'une maladie humaine qui s'averait incurable - bien que peu dangereuse - depuis un moment..."
Elle sourit delicatement pour tenter de faire sentir à la petite jeune fille qu'elle ne devait s'attrister, et pour lui faire sentir que si elle avait besoin de parler, de se confier, sur quoi que ce fut, elle pouvait. Lite était là pour quelque chose, après tout. Du moins, elle l'espèrait. Elle ésperait que sa présence pourrait apporter un peu de reconfort et de joie à au moins une personne sur la station. Et il lui sembla que si elle ouvait faire sourir Ilya, elle en serait plus qu'heureuse.
Elle saisit en revanche quand meme l'information du guide, et tenta de faire changer de cap les pensées d'Ilya.
"...Et ce guide, qui est-il? Nous pouvons peut être tenter de le retrouver? Si tu es d'accord... Et...Si cela ne te derange pas, tu peux me tutoyer, en revanche, dis moi si tu ne veux pas."
Elle sourit sans avoir un quelconque geste envers Ilya. Elle ne voualit aps l'appeurer, et son regard suffisait, en general, pour faire comprendre aux personnes qu'elle était bien intentionnée.
Elle lui fit un clein d'oeil amical et complice, comme une grande soeur peut en faire un à sa petite soeur.

"Si tu as besoin de quoi que ce soit... Tu sais que tu pourras toujours venir me trouver... Alors, allons nous chercher ce guide où allons nous au café? "
Elle lui sourit. Il ne fallait pas qu'Ilya soit triste où melancolique. Bien entendu, aprfois cela fait du bien de se replonger dans ses pensés, mais lanjoie retrouvée est tellement plus agréable...

_________________
Follow the Breeze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Ilya
Petite infirme timide un peu admin :3
Petite infirme timide un peu admin :3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 917
Localisation : Station Tamao
Age du personnage : 16
Date d'inscription : 15/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Endormis Endormis
Avertissements:

MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   Mer 21 Jan - 20:59

[Désolée aussi pour le retard: je n'étais pas chez moi ^^]

La jeune femme semblait gênée par l'attitude triste d'Ilya, et elle lui fit comprendre rapidement, en se plaçant à genoux devant elle avant de lui dire "qu'elle ne voulait pas l'attrister". Lite semblait avoir comprise que ses paroles avait réveillé un certain sentiment de nostalgie chez la petite infirme, et ce dernier, il était vrai, n'était pas joyeux.

Mais elle n'avait pas à endosser le moindre soupçon de culpabilité. Ilya n'arrivait juste pas à se remettre de la disparition de son amie, et en souffrait toujours... Alors rien que le fait d'être en présence d'une des "congénères" de Daemon lui rappelait des souvenirs... Des souvenirs agréables, mais qui de ce fait la faisait souffrir. Et tout cela, Lite l'avait comprise... Elle continua:


"...quel que soit le propos de ma part qui ait reveillé certains souvenirs ou sentiments, sache que ce n'était pas mon but et... Je suis stupide, il y a beaucoup de Métamachines, ici... J'ai choisi de changé de race il y a peu de temps, pour defendre la station et...Guerir d'une maladie humaine qui s'averait incurable - bien que peu dangereuse - depuis un moment..."

Le cœur d'Ilya fit un bond. Mais il se ravisa aussitôt, et la petite infirme poussa un soupir de soulagement assez bruyant et assez expressif... Lite n'était pas devenue méta-machine contre son gré... Et ses raisons étaient personnelles, et ne regardaient pas Ilya, mais cette dernière fut touchée que la méta-machine lui en parle de manière si sincère. En revanche, elle poussa une grimace lorsque la jeune femme lui confia qu'elle "était stupide", ce qui, aux yeux de la petite infirme, était tout sauf vrai. Stupide? Bien sûr que non! Comment pouvait-elle savoir? Elles ne se connaissaient même pas il y a quelques minutes, alors comment pouvait-elle être au courant des tourments de la jeune fille? Elle ne le pouvait pas, bien sûr...

Lite lui souria alors doucement, de façon assez complice finalement, comme si la petite infirme venait de se faire une nouvelle amie... Sur qui elle pouvait compter... Elle s'apprêtait à lui répondre, mais la jeune femme aborda la question du guide... Ainsi que la question du tutoiement... Elle poursuiva rapidement:


"Si tu as besoin de quoi que ce soit... Tu sais que tu pourras toujours venir me trouver... Alors, allons nous chercher ce guide où allons nous au café? "

Une nouvelle fois, Ilya fut touchée, mais cette fois-ci fut différente. Elle ne comprenait pas vraiment, cependant elle savait à présent qu'elle avait affaire à une personne d'une infinie gentillesse. Quelqu'un en qui elle pouvait donner pleine confiance... En qui elle pouvait croire... La petite infirme souria doucement, effaçant le visage triste qu'elle avait pu montrer précédemment, et elle répondit, sans s'apercevoir des rougeurs qui apparaissaient sur ses joues:


"Je... Merci. Tu peux me tutoyer... Et ne t'inquiète pas pour mon guide... Il disparait tout le temps comme ça... C'est son habitude... Je..."

La petite Ilya parla d'une voix faible, apparemment gênée:

"A... Allons au... café..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lite

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Floating in space...
Age du personnage : 20
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Humeur: En forme En forme
Avertissements:

MessageSujet: vait   Jeu 22 Jan - 19:34

Toujours agenouillée devant la petite jeune fille, le MétaMachine attendait sa réponse, une étincelle dans ses yeux, qui pourrait signifier la joie, ou quelconque sentiment de bien être. Elle ne s'attendait pourtant au soupir qu'elle poussa et ne put y répondre que par un sourire qui éclaira ses deux yeux foncés, les faisant paraître comme deux cieux étoilés. L'échange de regard qui suivit valait autant - si ce n'est plus - que tous les échanges de paroles possibles. Lite portait beaucoup d'attention aux regards, aux gestes, bien plus qu'aux paroles. Ainsi qu'elle portait de l'importance aux auras des personnes qui étaient avec elle ou non. Pour elle la parole avait été créée pour faciliter la communication à un niveau social, et bien que très pratique, elle n'en portait pas moins d'attention à un regard, autre chose, qui, selon elle, était plus sincère et refletait beaucoup plus l'état d'âme d'une personne.
Elle rit même doucement quand la petite Ilya fit une grimace qui semblait signifier 'je ne suis pas d'accord'.

Elle compris rien qu'en regardant la jeune fille, que celle ci était en confiance, avec elle, maintenant. Et ces regards, ces moments - que l'on vit les trois quarts du temps avec des personnes que l'on connait déjà bien - lui laissèrent imaginer qu'il y avait une amitié et une complicité possible - si ce n'est naissante - entre elles. Chose qu'elle ne se serait pas imaginée possible il y a encore une heure, après avoir passé des journées entières a se balader dans la station seule, ou à s'occuper de ses photos, seule également.
Elle en eut une montée de joie au coeur et se sentit légère.Bien sur, rien n'était fait, elles se connaissaient depuis quelqeus dizaines de minutes, si cen'est moins, mais Lite aimait les personnes, elle aimait rendre ou simplement donner le sourire à quelqu'un, enfin, elle aimait grandir grâce à d'autres personnes. Car elle considérait que chaque personne à quelque chose à nous apprendre, à nous donne, même inconsciemment, même sans en avoir l'intention, même si c'est au cours d'une amuvaise experience ou d'un moment difficile.
Elle écoua avec attention les mots d'Ilya.

"Ok... Comme tu veux, s'il ne réapparait pas après le café, nous irons le chercher."
Elle avait oujours cette voix calme et rassurante. Quiconque ne la connaissait pas croyait parfois avoir à une sage, mais elle avait bien concience que malgrès son amour des personnes, malgrès son envie de toujours tout faire pour rendre les gens heureux, elle avait des defauts indéniables et un peu inssuportables par moment.
Elle sourit légèrement à cette idée avant de sourire vraiment Ilya, et se leva délicatement.

"Allons-y, je te remercie d'être passée par l'atelier..."
Elle souriait tout en tenant la porte pour laisser passer la jeune fille, puis sortit à sa suite. Elle se mit à côté d'elle pour marcher le long des couloirs de l'immense station Tamao, le coeur beaucoup plus léger que tout à l'heure, veillant à ce qu'Ilya se sente bien égamement.
Arrow Le bar^^

_________________
Follow the Breeze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/___h___
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment de calme. [welcome, Ilya!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moment de calme. [welcome, Ilya!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [chambre de révérie] ... Moment de calme... ou de drame
» Petit moment de calme. [Viva et Scrat]
» Un moment de calme {Katarina}
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Station Tamao, Vaisseau-Mère :: Atelier de photo-
Sauter vers: